Vous avez déjà un compte ?
Pas encore membre ?
Forumsanté > Conseil Santé > Bien-être > Stress > Fini le stress, place au chant !

Le magazine

Consultez-le en ligne !
Conseil Santé

Fini le stress, place au chant !


PARTAGER :
  • Recommander à un(e) amie(e)

    X









     

    * Champs obligatoires

Peut-être ne le soupçonnez-vous pas, mais chanter fait du bien ! Et pas seulement sur le plan physique. En plus de tonifier nos muscles, c’est notre moral que l’on tonifie en poussant la chansonnette. 

Adoptez une posture agréable

« Impossible de libérer sa voix, explique le Dr Elisabeth Fresnel, phoniatre*, si l’on est trop noué et si l’on ne parvient pas à relâcher tout le haut de son corps. Voilà pourquoi chaque répétition de chant commence en général par un exercice de relaxation afin de redresser son dos, d’abaisser ses épaules, d’aligner sa nuque, d’être bien souple sur ses jambes afin de pousser légèrement son bassin vers l’avant ». 

Une fois la posture trouvée, un intéressant travail musculaire débute. Et même si chanter dans une chorale n’a rien à voir avec le chant lyrique qui actionne près de 200 muscles, en enchaînant les couplets une à deux heures consécutives, on sollicite tout de même de très nombreuses zones musculaires. Celles du visage en premier lieu et puis également les abdominaux, les dorsaux, les muscles fessiers et ceux des cuisses. Pour tenir les notes et monter le ton, on tonifie - en les contractant – tous ces muscles à la fois. 

*et créatrice du Laboratoire de la Voix, www.laboratoiredelavoix.com

Pensez à respirer pendant l'exercice

Alors que les tensions musculaires s’apaisent (surtout au niveau des trapèzes et des vertèbres cervicales), chanter permet ensuite d’apprendre à respirer. Si les jeunes enfants prennent naturellement des respirations profondes et lentes, les adultes respirent de manière beaucoup plus saccadée, en gonflant le haut des poumons ce qui, dans le cas du chant, empêche de tenir les notes. Il est donc nécessaire de pratiquer la respiration abdominale, comme on l’enseigne dans les cours de yoga, en restant bien concentré sur son nombril. Couché sur un lit, il est facile de la ressentir : on pose sa main sur l’abdomen avant d’inspirer et d’expirer calmement, sans se forcer (la main doit suivre la respiration et son amplitude). Pour être sûr que la respiration ventrale est acquise, on pose l’autre main sur la poitrine : celle-ci doit moins bouger que celle posée sur le ventre. Véritable bouffée d’oxygène pour l’organisme, c’est grâce à ce mode respiratoire enfin acquis que l’on se surprend à avoir un sacré « coffre » !

Libérez vos émotions

« C’est comme si tout le stress accumulé au fil de ma journée de travail s’échappait d’un seul coup par ma bouche, s’étonne encore Michèle qui fait partie d’une chorale de gospel depuis quelques semaines seulement. Je ne chante pas encore très juste, mais qu’importe. J’y travaille et en attendant, je relâche mes muscles, je me détends et je laisse peu à peu filer mes émotions ». Le chant libère les émotions et expulse le stress. A l’image du « cri primal », cette action psychothérapeutique inventée par le psychanalyste américain Arthur Janov et utilisée par l’Actors Studio pour détendre les comédiens avant leur entrée en scène, chanter permet d’éliminer une partie de nos angoisses, nos frustrations, notre stress. Et puis, on peut également considérer le chant comme un antidépresseur efficace sans risque d’effets secondaires, puisque vocaliser sous la pluie ou sous la douche génère des endorphines, ces neurotransmetteurs souvent appelés « hormones du bonheur ».

Enfin vous êtes de ceux ou celles qui ont du mal à se mettre en avant, dites-vous que la chanson est faite pour vous ! Chanter désinhibe. Rien de mieux que d'interpréter « We are the champions » pour se sentir plus fort. A chaque nouveau couplet, on dépasse un peu plus ses peurs. Et on se surprend à oublier sa timidité.

Le yoga du chant, c’est pareil ?

Il s’agit plus exactement du yoga du son (mantra yoga), qui s’inspire des chants harmoniques sacrés des moines tibétains et utilise les sonorités vibratoires des 49 lettres de l’alphabet sanskrit. Dans les cours, on « chante » sans se préoccuper du sens des mots. On travaille sur la puissance (volume), la hauteur (grave/aigu), la longueur (temps, respiration), la mélodie du son, et on se relaxe profondément.

Plus d’infos : www.yogaduson.net, www.yogaduson.fr

A lire

Tout connaître sur la voix, de Yaël Benzaquen – 24,90 € - Ed. Trédaniel.

Un livre + un DVD pour connaître sa voix, la maîtriser et développer son potentiel.  

note
déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.

Se connecter

0 commentaire


PARTAGER :
  • Recommander à un(e) amie(e)

    X









     

    * Champs obligatoires

ENVOYER UNE ORDONNANCE
CONTACTER
UN DOCTEUR EN PHARMACIE

Trouvez votre
pharmacie Forum Santé

erreur Code postal non valide !

Commandez en ligne
& retirez vos achats
en pharmacie

Newsletter

Recevoir la newsletter
Forum Santé
Réalisation Digital Concept - 2017 Mentions légales