Vous avez déjà un compte ?
Pas encore membre ?
Forumsanté > Conseil Santé > Nutrition > Habitudes alimentaires > Mon programme détox

Le magazine

Consultez-le en ligne !
Conseil Santé

Mon programme détox


PARTAGER :
  • Recommander à un(e) amie(e)

    X









     

    * Champs obligatoires

La détox ? 

Tous les magazines en parlent !

Mais c’est quoi au juste : une mode ou une vraie nécessité pour repartir du bon pied ?

Forum Santé vous guide…

À la sortie de l'été mais aussi l’hiver, après l’ingestion de petits plats plus riches, d’un manque d’activité, nos émonctoires – foie, reins, poumons, peau, côlon – sont encrassés. Ils n’assurent plus ou mal leurs fonctions d’élimination des déchets. Le corps accumule alors ces toxines tandis qu’il devrait les évacuer pour fonctionner normalement.

Conséquence : l’organisme est intoxiqué, et fonctionne au ralenti. Outre le teint terne, des ongles cassants ou des cheveux tristes,  pourront apparaître régulièrement les maux de tête, les insomnies, les nausées. La détoxication – qui ne signifie pas « drainage » ou « régime » – représente l’action d’éliminer les toxiques et, éventuellement, le comportement addictif qui aura conduit l’organisme à s’intoxiquer. En clair, si l’on a eu envie de gras tout l’hiver, il faudra aussi supprimer cette dépendance. Les toxines sont ainsi des déchets dont le corps doit se débarrasser pour fonctionner normalement. Avec la cure détox, les toxines s’élimineront et, par là même, l’organisme regorgera de vitamines et minéraux apportés par la nouvelle alimentation choisie pour sa cure. Le principe : accorder un temps de repos à votre organisme pour lui apporter une nouvelle vitalité. Alors, prêt(e) ?

Je démarre ma Détox

Certains adoptent le jeûne, la diète ou même la monodiète (consommation d’un seul élément comme le potage, le riz, le raisin), mais l’idéal est plutôt d’éliminer ce qui nous a encrassés. Le printemps est l’une des saisons idéales – avec l’automne – pour entamer ce « break » qui dure quelques jours, mais ne doit pas se prolonger sur plusieurs semaines sans l’avis d’un docteur. La cure de détoxication va alors reposer sur deux principes essentiels :

- l’allégement de la nourriture et le choix d’ingrédients de qualité (plutôt bio, exempts de pesticides) ;

- une hygiène de vie à travers une activité physique extérieure (marche, course à pied…) pour remettre en route le corps.

Coup de propre sur les reins

Dès le printemps, faites la part belle à l’asperge qui contient un acide aminé diurétique et purgatif. Elle vous aidera ainsi à mieux assimiler les protéines. Dans tous les cas, il va falloir prendre soin de vos reins : arrêtez de boire par grosse quantité et préférez plutôt les petites gorgées d’eau. Car, quand on boit trop, la vessie se remplit vite et il s’ensuit une déshydratation. Mais n’oubliez pas d’avaler jusqu’à deux litres par jour. Vous pouvez aussi ajouter des infusions drainantes à base de thé vert, d’orthosiphon (thé de Java), de pissenlit ou d’ortie. Autant de plantes qui favoriseront l’élimination rénale !

Je supprime les mauvaises graisses

Les mauvaises graisses affaiblissent votre foie. Alors on exclut de son frigo les charcuteries, viandes grasses, oeufs, plats industriels riches en glucose et fructose, fromages et produits laitiers gras, alcool, aliments riches en sucre… Et on ajoute du poisson, des légumes, des fruits (bio). Pour éviter le mercure contenu dans certains poissons comme l’espadon, optez plutôt pour les sardines, soles, maquereaux… Remplacez le beurre par des graisses végétales (huile de colza, de noix…) : ces graisses polyinsaturées  rendront soin de votre taux de cholestérol. Un dessert ? Préparez vos gâteaux et sucrez vos yaourts de lait végétal avec du sirop d’agave afin d’éviter de surcharger votre foie en mauvais sucres.

Bien choisir ses fruits et légumes

 

De nombreux légumes vous veulent du bien. À chaque repas, le Dr Laurent Chevallier recommande même d’ajouter pendant trois semaines un légume ou un fruit riche en bétacarotène – carotte, abricot, épinard, fenouil, oseille, persil… – qui  contribuera au bon fonctionnement du foie. Les artichauts améliorent le fonctionnement du système hépatobiliaire. Les choux – verts, de Bruxelles, romanesco – participent aussi à l’élimination des toxines par le foie. En dessert, le pamplemousse stimulera votre vésicule biliaire.

LE PANIER DETOX
 
Du côté des légumes..
• Ceux qui prennent soin de notre système rénal : l’ail, doté de têtes bien bombées et fermes, l’asperge, le concombre baby, le poireau, le pissenlit.
• Ceux qui aident notre foie : l’artichaut, la betterave, les choux sous toutes leurs formes, la carotte.
• Ceux qui agissent pour nos intestins : le topinambour, l’endive, le fenouil, l’oignon laxatif.
 
Du côté des fruits..
• Ceux qui prennent soin de notre système rénal : la banane contre la rétention d’eau, la fraise dynamisante du système rénal, la cerise à l’effet diurétique.
• Ceux qui aident notre foie : le citron stimulant de la sécrétion de bile.
• Ceux qui agissent pour nos intestins : l’ananas pour digérer les protéines, le cassis régulateur du transit intestinal, le kiwi stimulant des intestins, le pruneau et la pomme.
 
Du côté des plantes et épices..
• Ceux qui prennent soin de notre système rénal : l’orthosiphon au fort pouvoir drainant, la queue de cerise aux qualités diurétiques.
• Ceux qui aident notre foie : l’anis facilitateur de la digestion, le curcuma qui augmente la sécrétion de la bile, la réglisse bon protecteur.
• Ceux qui agissent pour nos intestins : le thé vert aux vertus brûle-graisses.
note
déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.

Se connecter

0 commentaire


PARTAGER :
  • Recommander à un(e) amie(e)

    X









     

    * Champs obligatoires

ENVOYER UNE ORDONNANCE
CONTACTER
UN DOCTEUR EN PHARMACIE

Trouvez votre
pharmacie Forum Santé

erreur Code postal non valide !

Commandez en ligne
& retirez vos achats
en pharmacie

Newsletter

Recevoir la newsletter
Forum Santé
Réalisation Digital Concept - 2017 Mentions légales