Vous avez déjà un compte ?
Pas encore membre ?
Forumsanté > Conseil Santé > Santé > Cancer > Ablation des ovaires, conséquences et nécessités

Le magazine

Consultez-le en ligne !
Conseil Santé

Ablation des ovaires, conséquences et nécessités


PARTAGER :
  • Recommander à un(e) amie(e)

    X









     

    * Champs obligatoires

L'actrice américaine Angelina Jolie a annoncé le mardi 24 mars avoir subi l'ablation préventive des ovaires et des trompes de Fallope par crainte du cancer. Occasion pour nous de revenir, sur la nécessité ou non de se faire retirer les ovaires.

Les gènes BRCA 1 et BRCA 2, facteurs de risque du cancer des ovairesLes gènes BRCA 1 et BRCA 2, facteurs de risque

Si Angelina Jolie a subi une ablation des ovaires, c'est parce qu'elle est porteuse d'un gène particulier qui s'appelle le gène BRCA qui augmente énormément le risque du cancer du sein et des ovaires. Des antécédents familiaux de cancer du sein et/ou de l'ovaire peuvent être des raisons pour effectuer le dépistage de ce gène.

Les gènes BCRA 1 et BCRA 2 augmentent le nombre de risque d'avoir le cancer des ovaires jusqu'à 60 % et celui des seins jusqu'à 90%. Il est important de dépister ce gène, car autant, il est facile de détecter le cancer du sein, autant le cancer de l'ovaire est plus difficile à déceler. Les médecins proposent alors de plus en plus aux femmes possédant ce gène l'ablation des ovaires.
 

Quand se faire retirer les ovaires ?

On peut se faire opérer les ovaires à titre préventif à condition d'avoir le gène du BRCA 1 ou BRCA 2. Si on n'est pas certain de posséder ce gène, il n'est pas du tout utile de le faire parce qu'enlever les ovaires ça entraîne beaucoup de conséquences. En plus, un test positif au gène BRCA 1 ne signifie pas qu’il faut se précipiter au bloc opératoire, le risque n'étant pas de 100 %.

Et même si vous êtes amenés à le faire, il est conseillé de ne pas le faire très tôt parce que les ovaires sont très utiles pour avoir des enfants et en fonction des hormones qu'elles produisent. Il est conseillé de ne faire aux alentours de la quarantaine.

Conséquences de l'ablation des ovaires

Quand une femme se fait retirer ses ovaires aux alentours de 40 ans, elle a une ménopause brutale et instantanée. Chez les femmes qui ont une ménopause naturelle, les ovaires restent en place et fabriquent un petit peu d'hormones, ce qui amortit les signes de ménopause. L'autre symptôme évident, c'est qu'elles ne peuvent plus avoir d'enfants.

Le retrait des ovaires provoque également chez les femmes, des bouffées de chaleur forte, souvent beaucoup plus fortes qu'à la ménopause, des sueurs nocturnes, une prise de poids, des insomnies, et sur le plan médical, une augmentation des risques d'accidents cardiovasculaires. 

Cette augmentation de risque d'AVC et due au fait que les femmes sont protégées des infarctus et des accidents cardiovasculaires jusqu'à la ménopause grâce à leurs hormones.
 Si elles se font retirer les ovaires à 40 ans (au lieu de perdre naturellement les hormones à 50 ans), elles perdent 10 ans de protection.

note
déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.

Se connecter

0 commentaire


PARTAGER :
  • Recommander à un(e) amie(e)

    X









     

    * Champs obligatoires

ENVOYER UNE ORDONNANCE
CONTACTER
UN DOCTEUR EN PHARMACIE

Trouvez votre
pharmacie Forum Santé

erreur Code postal non valide !

Commandez en ligne
& retirez vos achats
en pharmacie

Newsletter

Recevoir la newsletter
Forum Santé
Réalisation Digital Concept - 2017 Mentions légales