Vous avez déjà un compte ?
Pas encore membre ?
Forumsanté > Conseil Santé > Santé > Maux du quotidien > Ces douleurs qui jouent les trouble-fête...

Le magazine

Consultez-le en ligne !
Conseil Santé

Ces douleurs qui jouent les trouble-fête...


PARTAGER :
  • Recommander à un(e) amie(e)

    X









     

    * Champs obligatoires

Au programme des fêtes : bonne chère et généreux breuvages. Et qui peut se vanter de ne jamais s’être livré à quelques excès à ces occasions ? La douloureuse suite du programme, nous la connaissons : maux de tête et indigestions qui vont souvent de pair. Voyons comment prévenir et soulager ces douleurs.

Les plus prudents d’entre nous prendront quelques sages dispositions pour limiter les dégâts qu’entraîne un repas aussi copieux qu’arrosé. Votre pharmacien Forum Santé saura vous indiquer des solutions préventives.
Avant le grand jour, mangez léger, hydratez-vous, oxygénez-vous et reposez-vous. En effet, il n’y a de cocktails plus ravageurs que boissons alcoolisées- aliments gras et sucréstabac- fatigue-stress !

Maux de tête ou céphalées

Juste avant de festoyer, nous vous recommandons de boire de l’eau pour éviter de multiplier les apéritifs. L’alcool étant diurétique, il est toujours utile d’étancher sa soif en alternant verre d’eau et verre d’alcool. Prenez toujours le temps de déguster ce que vous buvez, ce qui ralentira aussi votre débit. Et, bien sûr, évitez les mélanges.
Une fois sur place, si toutes ces bonnes résolutions ont fondu comme neige au soleil, ce seront des maux de tête qui vous réveilleront… Le moment de vous réhydrater aura alors sonné en buvant beaucoup d’eau. Prenez l’air et faites une marche active jusqu’à votre pharmacie Forum Santé ! On vous proposera, au cas par cas, des analgésiques (qui diminuent ou éliminent la douleur).
L’homéopathie et la phytothérapie peuvent aussi vous aider. Attention toutefois, si les céphalées perdurent et se multiplient, vous pouvez être face à des migraines. Parlez-en avec votre pharmacien.

Certains médicaments sont totalement incompatibles avec la consommation d’alcool.
Demandez conseil à votre pharmacien Forum Santé.

 

Si vous vous savez sensible aux indigestions alimentaires, demandez à votre pharmacien Forum Santé un traitement préventif

Indigestion

En plus des consignes que nous avons déjà données pour éviter les douleurs liées aux excès de la table, nous vous conseillons de ne pas vous resservir d’un plat, aussi succulent soit-il, et de faire une petite marche salutaire après les repas de fête. Mais quand les troubles digestifs sont là, les symptômes, tous
aussi réjouissants les uns que les autres, peuvent être multiples et variables :
bouche pâteuse, mal de tête, fièvre, vertiges, lourdeurs, ballonnements, troubles du transit, brûlures d’estomac, remontées acides (reflux gastro-oesophagien), nausées, vomissements, etc. Pour résumer, on dit communément souffrir d’une “crise de foie”, ce qui est inapproprié, puisque c’est aussi notre estomac qui souffre.
Votre pharmacien Forum Santé vous orientera, selon vos symptômes, vers un stimulant de la digestion et de l’élimination, un pansement gastrique, un antiacide, un antispasmodique… La phytothérapie et l’oligothérapie offrent aussi de bonnes solutions.
En parallèle, une petite diète s’impose. Privilégiez l’eau, les infusions, les bouillons de légumes, les viandes maigres grillées, le poisson, le riz, certains légumes et fruits crus ou cuits à la vapeur (carotte, cresson,
salade, pomme, raisin…). Il est important de bien mastiquer et de manger à heure fixe.

Oubliez pour quelques jours la nocive trilogie : alcool, cigarette, café, mais aussi les plats en sauce, les aliments gras, les épices ou les chocolats. Si les symptômes persistent au-delà de vingt-quatre heures, prenez conseil auprès de votre pharmacien car vous couvez probablement autre chose, une gastro-entérite, par exemple.

Au-delà de deux verres d’alcool, ne prenez pas le volant. Il faut également savoir que l'alcool est éliminé à la vitesse de 0,1 à 0,15 g/l par heure. Pensez à vous, pensez aux autres.

“Que préconisez-vous contre les indigestions et les maux de tête liés aux fêtes ?”

Quand un client me décrit un état nauséeux, une pesanteur abdominale et de légères céphalées, je préconise
un antinauséeux, un produit qui facilite la digestion à base de boldo, de fumeterre ou encore du citrate de bétaïne, et puis du paracétamol contre le mal de tête. Bien sûr, je recommande une petite diète, de la soupe et beaucoup d’eau ! Et je veille aux symptômes de la gastro-entérite : nausées, vomissements, diarrhée, car il y a souvent une épidémie à cette période.Quand un client souffre de la “gueule de bois”, c’est qu’il est en état de déshydratation. Donc je lui conseille de boire rapidement beaucoup d’eau et de prendre du paracétamol. L’idéal, c’est de respecter ces conseils tout de suite après un repas copieux et arrosé. L’homéopathie propose également des traitements préventifs et curatifs comme principalement le nux vomica contre les excès alimentaires et de boisson, l‘antimonium crudum contre les indigestions, l’ipeca si ces dernières sont associées à des nausées et le pulsatilla contre les abus d’aliments gras.

Guilhem CANTAN - Pharmacie Forum Santé – Urrugne 

note
déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.

Se connecter

0 commentaire


PARTAGER :
  • Recommander à un(e) amie(e)

    X









     

    * Champs obligatoires

ENVOYER UNE ORDONNANCE
CONTACTER
UN DOCTEUR EN PHARMACIE

Trouvez votre
pharmacie Forum Santé

erreur Code postal non valide !

Commandez en ligne
& retirez vos achats
en pharmacie

Newsletter

Recevoir la newsletter
Forum Santé
Réalisation Digital Concept - 2017 Mentions légales